Vous êtes ici : Accueil > Généralité > Décrets et conséquences ....
Publié : 21 juin

Décrets et conséquences ....

La parution des décrets permet d’avoir une meilleure idée de ce qui va se passer.

Les décrets sont parus.

Voici les liens pour les lire en totalité sur le site de l’ostéo4pattes :
- http://revue.osteo4pattes.fr/spip.php?article1855
- http://revue.osteo4pattes.fr/spip.php?article1856
- http://revue.osteo4pattes.fr/spip.php?article1857

Notez qu’à partir de là, ne pourront prétendre faire de l’ostéopathie sur les animaux que les gens inscrits sur une liste de l’ordre des vétérinaires. La présence sur cette liste est subordonnée à :
- la réussite d’un examen. Cet examen est obligatoire pour tous, ostéopathe en exercice ou étudiant juste diplômé.
- le paiement annuel d’une cotisation de 99.26 € pour 2017.
- les premiers examens devraient avoir lieu d’ici la fin de l’année 2017

Mise en garde Importante.

Je viens de parcourir le site de quelques écoles d’ostéopathie animale et, il me semble qu’il y ait régulièrement omission ou non mise en évidence d’un fait important en l’état actuel des choses et tant que nous n’en saurons pas plus sur les modalités d’inscription sur la liste des ostéopathes tenue par l’ordre des vétérinaires ...

- Votre future inscription dans un cursus d’ostéopathie animale est un préalable fondamental pour être inscrit sur la liste ... mais pas forcément, il vous faudra 5 ans d’études supérieures, il n’est pas dit lesquelles ...
- Le diplôme qui vous sera remis par votre école, fût-il reconnu par le ministère du travail (RNCP), ne vous permettra pas à lui seul d’exercer de manière automatique ... il vous faudra en fin de cursus passer un examen chapeauté par l’ordre des vétérinaires et vraisemblablement payant. Seule la réussite à cet examen vous fera inscrire sur la liste des ayants droits dans l’exercice de l’ostéopathie animale.

Et rien ne dit pour l’heure que le passage sera facile ....

Vos écoles ont réunion le 28 juin avec l’ordre des vétérinaires ... mais je ne suis pas sûr qu’à elle seule cette réunion ne suffise à conclure sur la réalité de ce qui se passera. Pour cela rendez-vous à l’automne pour les premiers examens ...