Vous êtes ici : Accueil > Le guide > 16 - Quelle formation, référentiel ?
Publié : 13 janvier 2013

16 - Quelle formation, référentiel ?

A l’avenir, trois formations de base semblent devoir générer la majorité des praticiens en ostéopathie animale.

Vétérinaire

Après le Bac, deux ans de préparation, un concours difficile et l’entrée dans une école vétérinaire [1]. A la fin du cursus, thèse passée, il est proposé des études post universitaires de trois ans à temps partiel, en école vétérinaire ou dans un institut privé qui devrait selon toute probabilité débouche sur un Diplôme inter école reconnu au niveau national [2]. Les premiers diplômés ont été validés ce printemps 2015.

Le référentiel existe, complet, réalisé par un regroupement représentatif [3]. Il a servi de support au référentiel mentionné ci dessous, avec en moins les connaissances fondamentales déjà sues.

Restera à coapter par VAE (validation des acquis de l’expérience) tous les vétérinaires pratiquant depuis longtemps ou déjà formés mais qui n’auront pas ce diplôme (environ 500).

Il reste que de par la loi tout vétérinaire peut faire de l’ostéopathie sans diplôme, mais ne peut se prétendre ostéopathe, il ne peut que marquer " vétérinaire pratiquant l’ostéopathie", terme vague qui regroupe des vétérinaires qui ont fait quelques week-end d’apprentissage et des gens qui peuvent avoir suivi un long cursus ou pratiquer depuis 20 ans.

Ostéopathe Animalier

Depuis le bac certains ont depuis maintenant quelques années suivi un cursus parfois à temps partiel, parfois à temps complet et pratiquent l’ostéopathie sur les animaux. Aucune école d’après ce que dit le ministère ne sera reconnue, ce ne sera pas une profession. Dans ces conditions il est difficile de dire ce que sera à l’avenir la formation de ces praticiens. Le flou complet risque de perdurer. Le groupe de travail que nous avions réuni pensait qu’il fallait se conformer aux critères de l’OMS pour l’ostéopathie :
- L’ostéopathe est un praticien de première intention
- Un cursus de type master (cinq ans à temps plein) avec des matières fondamentales de médecine et des matières ostéopathiques devait être promu.

Les référentiels qui devaient faire cela sont ici, en téléchargement, ils sont conçus pour devenir ce que nous pensons être une norme :

Référentiel métier Référentiel compétence Référentiel formation

Ostéopathe humain soignant des animaux

Si l’ostéopathe DO est un ostéopathe bien formé sur l’humain, il ne connait pourtant pas l’anatomie et la physiologie des animaux, ni la manipulations spécifiques sur des animaux qui vont de la taille du chat à celle d’un cheval avec des formes et des usages différents. Nous proposions donc pour eux une formation équivalente en temps à celle du DIE vétérinaire en ôtant du référentiel ci dessus toutes les matières déjà sues.

La fédéOA a repris tous ces travaux consécutifs et réalisé un référentiel pour chacune des trois voies : http://fede-oa.fr/spip.php?article18


PrécédentSuiteSommaire


Post-scriptum

Ci après, un texte qui revient sur le débat scientifique par rapport à l’ostéopathie, où il est question de ce qui doit être ou ne pas être enseigné en ostéopathie, en particulier sur ce qui est non prouvé.
- http://www.osteo4pattes.net/spip.ph...

Notes

[1En fait, cette voie est momentanément fermée ...et pour longtemps je crois ...)

[2L’arrêt du cursus dans une école vétérianire rend incertain la survie du D.I.E.

[3Ce qui n’empêche pas une branche des vétérinaires de le remettre en cause pour le simplifier ...Sic